errements

cartographies 1. la crise de la dimension, 2010
vidéo HD (18 min 40)
© l’artiste

errements

la véritable dimension des choses n°7,* 2016
dictionnaire d’histoire et de géographie, loupe,
© l’artiste

errements

la véritable dimension des choses n°5, 2014
photographie noir et blanc, tirage papier,
© l’artiste

errements

cartographies 3. un nom est un objet à détacher, 2016, photographies n/b,
© l’artiste

errements

Estefanía Peñafiel Loaiza

02/03 – 12/05/2018

Les photographies, vidéos et installations d’Estefanía Peñafiel Loaiza se distinguent par un vocabulaire plastique qui emprunte au bégaiement, au transfert de matières, à l’effacement ou la répétition. L’exposition errements invite à la dérive autant qu’à la perte. Elle présente un ensemble de pièces qui toutes questionnent la délimitation d’un territoire. Certaines portent sur les notions de frontière et de déplacement, d’autres interrogent nos représentations géographiques, et d’autres encore évoquent le voyage mental, le rôle de l’écrit et du langage comme espaces de projection ou de relecture d’un territoire vécu.

Estefanía Peñafiel Loaiza est née en 1978 à Quito en Équateur. Après des études à l’Université d’arts plastiques de Quito, elle poursuit en 2002 ses études en France aux Beaux-arts de Paris, puis termine par deux postdiplômes aux Beaux-arts de Paris et Lyon.

Outre les nombreuses expositions collectives et résidences artistiques auxquelles elle a participé, tant en France qu’en Équateur et dans d’autres pays depuis 2001, on peut noter parmi ses expositions personnelles celles au 3bisf (Aix-en-Provence, 2018), au Frac Franche-Comté (Besançon, 2016), à la Maison Salvan (Labège, 2016), au Centre photographique d’Île-de-France (Pontault-Combault), au Crédac (Ivry-sur-Seine, 2014), à la Villa du Parc (Annemasse, 2013). Dans des centres d’art en Équateur, à Cuenca (Sala Proceso, 2013) et Quito (Arte Actual, 2012) ; à Al Ma’mal (Jérusalem-Est, Palestine, 2012).

Ses œuvres ont été, entre autres, acquises par le Fonds National d’Art Contemporain, les FRAC Franche-Comté et Basse-Normandie, et la Collection départementale d’art contemporain de la Seine Saint-Denis.

Estefanía Peñafiel Loaiza vit et travaille à Paris.
Elle repréentée par la galerie Alain Gutharc (Paris).

L'exposition est réalisée avec la collaboration de La Résidence Saint-Ange à Grenoble pour le prêt d'une œuvre et celle du Bel Ordinaire (Billère) pour le prêt de matériel.