New Way of Living
New Way of Living
New Way of Living

New Way of Living

Sabine Delcour

28/05 – 05/09/2020

L'exposition New Way of Living présentée au Bel Ordinaire à Billère à partir du 12 mai, se prolonge au centre d'art image/imatge avec un ensemble d'œuvres complémentaires.

Sabine Delcour nous livre son dernier projet, New Way of Living, situé au carrefour des problématiques sociales, environnementales et sociétales contemporaines. Ici, les images argentiques grand format d’une urbanité chinoise verticale répondent à des photographies captées au téléobjectif dans des villes numérisées et ultra-connectées où la crise sanitaire actuelle légitime la généralisation d’outils permettant l’identification, le contrôle, l’évaluation et l’isolement des individus. Est-ce le prélude annonciateur d’une transformation profonde de nos sociétés ?

De la ville fantôme d’Ordos, à la ville portuaire de Qingdao en passant par Wuhan, l’artiste met en place un dispositif qui s’inspire de l’observation de la faune pour questionner notre manière de faire ville et d’habiter le monde. Espace privé et espace public sont devenus poreux. Les avancées technologiques ont fait bouger les frontières géographiques, sociales, culturelles, physiques.

Qu’en est-il des identités, des sphères individuelles, des responsabilités des uns vis à vis des autres, des liens qui nous unissent ? La mutation est son hypothèse de départ. Elle préfigure peut-être un nouveau genre humain.

Sabine Delcour quitte la Chine la veille de la mise en quarantaine de Wuhan. Cette concomitance sublime cette introspection anthropologique.

New Way of Living est le fruit d’une coopération entre le Bel Ordinaire à Billère, le centre d'art image/imatge, la ville de Mérignac, la Galerie arrêt sur image et Point de fuite (Bordeaux). Ce projet a reçu le soutien d’Astre - réseau des arts plastiques et visuels en Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre du contrat de filière « Action innovantes » 2018, de la ville de Bordeaux via l’Aide à la création 2017, de la DRAC Nouvelle-Aquitaine via l’Aide individuelle à la création 2017 et des aides complémentaires de la Région et de la DRAC Nouvelle-Aquitaine.